Lecture : Pourquoi j’ai quitté Goldman Sachs

couverture du livreL’auteur, Greg Smith, nous raconte sa carrière au sein de Goldman Sachs. Depuis juin 2000 où il rentre comme stagiaire jusqu’à sa démission en 2012. En lisant le livre, on vit son quotidien et on entre vraiment dans la tête d’un trader. Mais surtout, on voit la métamorphose de la banque Goldman Sachs et de l’ensemble du secteur financier au cours de la crise. Pour tous ceux qui voudraient comprendre les problématiques et le fonctionnement de la finance, c’est une lecture passionnante que je recommande vivement.

Publié dans Mes lectures | Mots-clefs : , , , , | Laisser un commentaire

Lecture : Les confessions d’un assassin financier

couverture du livreCe livre se lit extrêmement bien car on y voit ce qui habituellement est caché aux yeux de la population. L’auteur, John Perkins, nous conte l’histoire de sa carrière d’assassin financier. Ce livre est une sorte de brèche qui nous permet de voir l’envers du décors des relations internationales, du rôles des grands organismes (FMI, OMC…) et des multinationales. On y découvre comment une grande partie du monde est directement manipulée par les Etats-Unis.

Bref, une lecture obligatoire pour qui souhaite se désillusionner sur le fonctionnement géopolitique du monde.

Voici une courte vidéo qui pose de l’auteur qui explique bien sa thèse et ce qu’il développe largement dans son livre :

Publié dans Mes lectures | Mots-clefs : , , | Laisser un commentaire

Lecture : L’arnaque

couverture du livreLivre passionnant que revient sur la crise financière récente. L’auteur fait preuve de beaucoup de pédagogie pour expliquer le fonctionnement des institutions financières et politiques et le contexte historique. Le tout est étayé de nombreux exemples et de chiffres précis ce qui rend le livre facile à lire si on s’intéresse à la finance et à la crise mondiale.

J’en ai d’ailleurs reproduit un extrait avec l’accord de l’auteur dans mon article « Le centre commercial du désert« .

L’auteur, Jean de Maillard, est Vice-président au tribunal de grande instance de Paris.

Publié dans Mes lectures | Mots-clefs : , , , , | Laisser un commentaire

Lecture : Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens

couverture du livreLivre très intéressant et facile à lire que je recommande fortement à tout le monde.

Il nous permet de comprendre les mécanismes de prise de décisions et comment les exploiter au travers de nombreux exemples et expériences.

Les deux auteurs, Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois sont des universitaires.

Publié dans Mes lectures | Mots-clefs : , , , | Laisser un commentaire

Recrutement : toucher les bons développeurs

Le recrutement est un sujet qui, comme beaucoup d’autre je dois l’avouer, m’intéresse particulièrement. Et ce, d’autant plus en ce moment et dans la filière du numérique où les besoins en développeurs sont énormes (à tel point que les job board poussent un peu partout, chacun ayant sa spécificité).

Aujourd’hui je souhaiterais partager une initiative lancée par @humancoders : que les développeurs puissent écrire leur offre d’emploi idéale. L’idée derrière ça est bien sûr d’évaluer les attentes de ce public très prisé que sont les bons développeurs. Savoir ce qu’ils recherchent et comment les accrocher avec une offre d’emploi est bien sûr primordial si on souhaite des recrutements de qualité.

Et de ce point de vue là, l’offre de job idéale de @gcouprie (et surtout les explications qui vont avec) me semble très riche en enseignements : http://blog.humancoders.com/post/44145884680/loffre-demploi-ideale-de-gcouprie

Voici quelques éléments que j’identifie et que je juge relativement importants :

Premièrement : Stop aux annonces standardisées, distantes et froides. Remettez le candidat potentiel au centre de votre attention en vous adressant à lui de manière directe, personnalisée et ciblée.

Deuxièmement : Quand on poste une offre, c’est pour recevoir des candidatures, certes, mais surtout des candidatures qui correspondent à ce que l’on recherche. Coupez net avec la philosophie « plus mon annonce est large, plus j’aurai de candidatures et plus j’aurai de chance de recruter quelqu’un qui correspond à mes attentes ». Une annonce vague qui cherche à ratisser trop large fera fuir toute personne compétente ayant un éventail de choix en matière d’emploi.

Troisièmement : Fin de la langue de bois !!! Et sur ce point, j’irai plus loin que @gcouprie, lorsque j’entends « L’entreprise Machin est leader sur le marché des trucs » j’interprète « L’entreprise Machin n’est pas prête de se remettre en question et dispose de logiciels et de process d’un autre âge ». Je suis certainement un peu extrémiste sur ce point mais c’est mon point de vue de développeur.

Et pour finir, le plus important : quand vous cherchez à attirer l’attention d’une personne, mettez-vous à sa place. Évident  n’est ce pas ? Et pourtant… Quand on voit des « d’être en charge du développement d’une de nos applications internes » ou « de maintenir les serveurs web », peut-on penser que la personne qui l’a rédigé s’est mise à la place du développeur ? Comme l’indique très justement @gcouprie, les points qui intéressent le développeur sont : sur quelles technologies il va travailler,que va lui apporter le job, l’ambiance de travail et quel va être son quotidien de manière générale. Développer des applications c’est son métier, alors le lui annoncer, n’est pas vraiment une nouvelle et encore moins une information pertinente qui risque de l’accrocher.

Sur un sujet proche, la motivation et l’engagement des employés, je vous invite à visionner l’intervention de Dan Pink à TED (18min intenses). Beaucoup de concepts sont très intéressant à connaitre pour chercher à les appliquer.

Et enfin, pour terminer cet article, voici quelques liens en relation avec le recrutement qui me semblent pertinents :

 

Publié dans Recrutement | Mots-clefs : , , , , | Laisser un commentaire

Twitter Bootstrap

Ceux qui ont assisté à ma première présentation sur les outils de développement front-end connaissent twitter bootstrap. Pour ceux qui ne connaissent pas et qui font du développement web, vous devriez immédiatement jeter un œil aux possibilités offertes par ce framework HTML/CSS/JS.

Ce qu’il y a de vraiment génial avec Bootstrap c’est qu’il permet de créer un site web sans écrire une ligne de CSS et d’avoir un rendu visuel très correct très facilement pour un développeur. Ensuite, comme il a été écrit par des experts et qu’il est très facile de comprendre/copier/adapter le HTML/CSS/JS, on peut voir les bonnes pratiques sur comment structurer son code HTML/CSS, les lier ensemble et gérer simplement les interactions basiques avec le JS. Mais surtout, ce qui est réellement génial c’est tout l’écosystème qui s’est construit autour de ce framework; et c’est de ça dont je vais vous parler.

En gras, les plugins qui vallent absolument le détour (même si tous ici sont très bons :))

 Les pickers

User Interface

Thèmes

  • wrapbootstrap est une galerie de thèmes basés sur twitter bootstrap (à voir, vraiment ! )
  • BootSwatch regroupe une collection de thème déjà faits
  • Plusstrap est un thème google+ pour bootstrap
  • BootMetro est un thème métro pour bootstrap
  • Metro buttons permet de donner un style métro aux boutons bootstrap (très réussi)
  • Fbootstrap est un thème facebook

Bootstrap intégration

Builders

Ils permettent de customiser twitter bootstrap pour avoir une identité visuelle personnelle.

Autres

Pour une liste beaucoup plus complète des liens et outils utilisables directement avec twitter bootstrap, je vous conseille The Big Badass List of Twitter Bootstrap Resources. La liste de ressources de bootsnipp est aussi sympathique : http://bootsnipp.com/resources

Publié dans Informatique | Mots-clefs : , , , , , , , | Laisser un commentaire

Atelier #6 : Java, générique et réutilisable

L’atelier #5 ayant été un bilan et une présentation du pôle Java, de son but et de ses objectifs pour 2013, il n’est pas posté ici.

Voici donc directement l’atelier #6 dans le continuité du précédent atelier technique. Pour cet atelier, j’ai repris les concepts de généricité vus dans l’atelier #4 (et sur lesquels j’avais du passer très rapidement). Après une démonstration de l’utilisation des génériques en Java, j’introduit les classes internes pour m’attarder sur les classes internes anonymes. Ensuite j’ai évoqué quelques concepts de la programmation fonctionnelle pour la mettre en perspective de la programmation impérative, notamment objet, et voir comment tirer le meilleur parti des deux en Java grâce à l’utilisation de static. Enfin, je suis revenu sur le problème de NullPointerException en rappelant le concept de null et en présentant des exemples de code et des propositions de solutions.

L’archive contenant l’ensemble des slides et du code présenté est disponible ici : java generic reutilisable

Publié dans Talks | Mots-clefs : , , , , , | Laisser un commentaire

Meeting-app : une application sociale offline ???

UPDATE 07/04/2013 : suite à un certain nombre de discussions je me suis rendu compte que le projet s’annonçait très difficile. J’ai donc abandonnée cette idée pour le moment (la la philosophie m’intéresse beaucoup). Si vous souhaitez en discuté, je suis toujours ouvert 🙂

Voici mon premier billet pour partager avec vous une de mes idées de startup que j’aimerais développer.

Le but est de créer un échange pour avoir un retour sur la pertinence de l’idée, trouver des personnes motivées pour en discuter et qui sait, pour m’accompagner dans une aventure de création.

Bref, ceci étant dit, voici l’idée qui me trotte dans la tête depuis un petit moment : créer une application de networking. Ou plutôt, une application qui facilite et qui améliore le networking.
Le cas d’utilisation que je vise est le suivant, je suis entrepreneur, développeur, recruteur ou autre, je cherche investisseur, relation business, taf, candidat, bref, je souhaite faire connaissance avec un type de personne précis et surtout avec des gens qui peuvent m’être utile ou qui partagent mes intérêts. Pour ça, je peux (entre autres) me rendre à des évènements pour rencontrer ces personnes. Que ce soit un salon, un apéro, un User Group ou autre, on se retrouve avec toutes ces personnes potentiellement très intéressantes pour nous mais qu’on ne connaît absolument pas et qu’on ne sait pas comment aborder. Résultat, on va voir 2, 3 voire 4 personnes au hasard pour discuter et faire connaissance mais sur les 50 ou 100 personnes présentes, la chance de tomber sur la bonne personne que l’on cherche est faible.
L’idée de l’application est donc de donner accès à la liste des personnes qui se trouve au même évènement (proche dans un rayon de 100m par exemple) avec leur nom, ce qu’elles font et leurs motivations du moment. Avec cette liste, il sera ainsi beaucoup plus facile d’identifier les personnes qui correspondent à nos attentes puis de les rencontrer. Voilà pour l’idée générale.

Pour rentrer un peu plus dans les détails, voici les quelques fonctionnalités qui me semblent essentielles dans l’application :

  • lister les personnes autour de soi
  • pouvoir contacter/notifier rapidement une personne via l’application
  • garder un historique des personnes rencontrées

Une telle application revient approximativement à se mettre une étiquette sur la tête, et c’est bien le but. D’un côté cela facilite grandement les rencontres, aussi bien qualitativement que quantitativement mais d’un autre coté, cela peut être assez dangereux pour la vie privée. C’est pourquoi il est important d’être très clair sur le sujet et de positionner quelques gardes-fous :

  • l’application cherche simplement à posséder un profil court et contextuel. Elle possédera donc très peu d’informations sur vous et ces informations seront modifiables à n’importe quel moment.
  • l’application n’aura pas besoin de se connecter aux autres réseaux sociaux. Vous pourrez conserver vos profils numériques séparés.
  • lorsque vous quittez l’application vous n’êtes plus visibles (sauf indication contraire).

Voici donc en résumé les axes principaux de l’idée que je souhaite développer ; qu’en pensez-vous ?

Publié dans Idées | Mots-clefs : , , , , , , | 2 Responses

Recruter un développeur

Je viens de voir passer l’excellent et détaillé article de Nicolas Martignole sur le recrutement de développeurs : http://www.touilleur-express.fr/2011/09/01/quel-type-de-developpeur-etes-vous/

Que ce soit l’article lui-même ou les commentaires dessous (qui apportent beaucoup d’élément complémentaires et permettent de nuancer), le sujet est traité de manière très intéressante. L’article commence par donner sa vision de ce qu’est un bon développeur, comment évaluer son niveau et « classifier » des « types de développeurs » puis comment évaluer le niveau d’un développeur. Les commentaires permettent de modérer les propos et d’aborder la problématique parfois sous un autre angle.

Bref, vous l’aurez compris, l’article et les commentaires son plus que intéressant 🙂

Publié dans Recrutement | Mots-clefs : , , | 1 Response

Bonnes pratiques CSS

Voici une sélection d’articles sur les bonnes (et mauvaises) pratiques dans le développement web front-end et particulièrement sur le CSS. Personnellement je les trouves très important dans la mesure où il est très aisé d’écrire du code CSS/HTML/JavaScript qui fonctionne mais qui sera impossible à maintenir et plus encore à faire évoluer.

On commence par un article passant en revue différentes techniques et conseils pour écrire du code CSS propre et maintenable : learning principles for improving your CSS [en]. L’article est simple à lire, bien détaillée et avec des exemples à chaque fois.

Le second article porte sur l’architecture CSS, c’est à dire comment organiser son code, bien choisir les sélecteurs et nommer de manière claire vos classes : CSS architecture [en]. L’article est assez long mais absolument nécessaire si vous vous apprêtez a écrire une bonne partie de votre CSS ou si vous choisissez de refactorer vos styles.

Partant avec l’objectif opposé, cet article détaille les mauvaise pratiques CSS et vous aide à identifier les points à améliorer dans votre code : code smells in CSS [en]. Si vous commencez a avoir un code CSS conséquent, lisez cet article et demandez vous si quelques heures/jours de refactoring ne vous feraient pas le plus grand bien…

Et enfin, quelques considérations sur les relations entre vos codes HTML, CSS et JavaScript. Ces trois langages sont fait pour fonctionner ensemble mais si l’on ne veut pas marcher sur des œufs à chaque fois qu’on les fait évoluer, il vaut mieux avoir des règles claires et précises sur comment les interfacer. C’est de que building relationship between CSS and JavaScript vous propose d’aborder.

 

Si vous avez des remarques ou questions sur ces articles ou leur sujet ou que vous connaissez d’autres articles similaires incontournables, les commentaires sont à vous !

Et sinon, votre code front-end, il est comment ?

Publié dans Bonnes pratiques | Mots-clefs : , , | Laisser un commentaire